Pourquoi mettre un bouddha dans sa maison

Pourquoi mettre un bouddha dans sa maison ?

La statue de Bouddha représente Siddhārta Gautama, un prince indien qui a vécu au Ve siècle avant J.-C. et qui est le fondateur du bouddhisme. Les bouddhistes n’utilisent plus uniquement les statues dans les temples de Thaïlande. Elles sont généralement considérées comme des objets d’ornement. Le Bouddha est un symbole puissant au sein de la pensée religieuse bouddhiste. Il est censé apporter de la joie à ceux qui entrent en contact avec lui, ainsi que garder les lieux. Gravissons les marches du bouddha pour apprendre comment l’intégrer dans votre décor pour un effet optimal…

Le Bouddha est représenté sous différentes formes

Les statues qui ont été découvertes jusqu’à présent datent d’environ 500 ans après la mort du Bouddha. Par conséquent, il est fréquemment représenté de diverses manières, avec des physionomies, des postures et des visages différents. Néanmoins, on observe généralement certaines postures (comme la méditation), un visage affichant la sérénité et une énorme calotte sur le sommet de la tête.

Le Bouddha peut être représenté de différentes manières. Les bouddhistes ont des sculptures, des peintures, des affiches… La marge de manœuvre est grande. Malgré le fait que la représentation de cette icône vous donne une grande liberté, son symbolisme est fort.

Un symbole bouddhiste largement reconnu

Les statues ne sont pas traitées comme des dieux dans le bouddhisme, bien qu’elles soient assez courantes. Plutôt que des divinités, elles sont considérées comme des éclaireurs qui guident les adeptes sur le chemin du nirvana. Pendant la méditation, l’image de Bouddha sert de point de convergence pour les fidèles dans les temples ou à la maison.

Dans les cultures bouddhistes, les figures de Bouddha sont très populaires et peuvent être vues dans tous les aspects de la vie : dans les maisons, les lieux de travail, les magasins, les restaurants… Le principal message véhiculé par ces icônes est l’enseignement du Bouddha sur ce qu’il faut faire pour se libérer de la souffrance.

A lire aussi : quel bouddha à la maison ?

Une puissante symbolique

La statue de Bouddha symbolise les principes du bouddhisme, tels que la bonté, la compassion et la bonne volonté… Elle représente la fin de la souffrance par l’extinction des désirs. Par conséquent, le Nirvana est atteint. Il est également lié au bonheur, à la paix et à l’extase dans un sens plus large.

La raison pour laquelle les grands bouddhas rieurs sont si répandus dans les restaurants chinois est qu’ils sont considérés comme des porte-bonheur. Ils sont là pour apporter la richesse à l’endroit, c’est pourquoi on les voit généralement dans les restaurants. Ainsi, une statue de Bouddha peut vous aider à vous détendre chez vous. Une statue peut être conservée dans la chambre à coucher et utilisée comme aide pour s’endormir paisiblement.

La symbolique des mains

Les gestes des mains sont très significatifs. Ces mouvements sont appelés « mudra » dans le bouddhisme, comme pour d’autres figures majeures de la mythologie de la religion. La position des mains a une signification profonde, et il existe des dizaines de variantes.

Les plus fréquents sont le geste « témoin (de la terre) » (Bouddha assis, la main droite pendante et la paume tournée vers le Bouddha, les doigts allongés touchant le sol) et la méditation (mains posées l’une sur l’autre, paumes vers le haut, doigts allongés, reposant sur les jambes du Bouddha assis). À moins que vous ne soyez bouddhiste, suivez simplement vos sentiments.

Le Feng Shui et le Bouddha qui rit

En Chine, vous trouverez une image de Bouddha sous toutes les formes imaginables : joufflue, souriante et avec un grand sourire. Ce Bouddha rieur peut être vu dans les magasins, les restaurants, les bars et les maisons… Il est l’archétype du symbole du bonheur.

Dans le feng shui, il est associé à la sagesse et à l’argent. Pour apporter la bonne fortune à une maison, la pratique feng shui consiste à placer cette figure de Bouddha dans le salon, face à la porte d’entrée. Dans une entreprise ou un magasin, le porte-bonheur doit être placé sur le comptoir face à l’entrée. Et, bien sûr, plus il est grand, mieux c’est ! Si vous voulez garder votre Bouddha rieur privé, vous pouvez également le placer sur votre patio. Le plus important est d’avoir confiance en ses capacités.

Bouddha gras et bouddha maigre

En Asie du Sud-Est, le Bouddha dodu est fréquemment représenté comme un Bouddha « mince » plutôt que comme une divinité robuste. Pour la décoration intérieure, il est plus modeste. Ce n’est pas le même personnage historiquement. L’énorme Bouddha rieur de Chine est en fait un moine zen chinois (connu sous le nom de Butai).

Lire aussi :  Est-ce qu'une statue de Bouddha porte malheur ?

Il ne s’agit pas du Bouddha historique. Par conséquent, choisissez un bouddha modeste qui se fondra mieux dans votre décor tout en restant fidèle à la tradition. Laissez libre cours à vos préférences personnelles pour la couleur de votre statue, même si les couleurs ont (aussi) une signification mystique importante pour les bouddhistes. L’or, le bois ou la pierre ne sont pas des matériaux indispensables.

Quelques idées originales à essayer

Ce n’était qu’une question de temps avant que cette pratique ne se répande ailleurs. Dans les cultures anciennes, où les reliques sacrées étaient des objets précieux, cette coutume est très courante. Dans ces cas-là, la vénération n’a rien à voir avec le « sacré », ni avec une révérence qui s’imposerait dans son intégralité. En outre, vous pouvez en découvrir une variété de représentations – pas toutes « classiques » – sur les marchés asiatiques. Par conséquent, en matière de décoration, n’ayez pas peur de jouer avec Bouddha, il ne se fâchera pas !

Vous pouvez trouver des statues dans une variété de matériaux, notamment en plastique, en résine, en verre, en papier mâché… Et pour ce qui est de la couleur, n’ayez pas peur de rompre avec les teintes grises et cuivrées : le Bouddha peut être un objet de décoration joyeux aux couleurs vives et entraînantes. Les couleurs primaires sont les bienvenues pour l’orner : le rouge, le bleu et le jaune réveillent une décoration trop sage.

La sobriété bouddhiste

Votre statue pourrait être la touche tranquillisante qui améliore votre humeur. Par conséquent, vous adoptez une approche ludique. C’est idéal si les gens pensent que c’est vrai ! Le Bouddha, en revanche, peut être subtil dans votre chambre si vous n’êtes pas tenté par ce danger.

Choisissez une petite statue dans la même teinte que votre décor. Choisissez un Bouddha blanc si votre décor est principalement blanc. Vous pouvez le placer dans un coin de la pièce ou sur le rebord d’une fenêtre à l’une ou l’autre extrémité. Il se fondra dans les murs, mais pas de manière invisible. Ses qualités méditatives sont transmises par sa présence subtile. C’est une excellente approche pour faire entrer le Bouddha dans votre espace, tout en douceur.

Utiliser son Bouddha pour créer un autel de prière

Vous pouvez créer un autel de prière bouddhiste chez vous avec une petite figurine de Bouddha, un modeste buste ou même une tête. Il ne s’agit pas de créer un faux mini-temple, mais plutôt de stimuler l’imagination en offrant un espace semi-fermé dans un environnement feutré.

Pour utiliser cet effet, placez votre figurine dans une niche, sur une étagère, ou sous un escalier par exemple. Le plus important est de créer le sentiment que le « coin protégé » est sûr. Il n’est pas nécessaire d’ajouter beaucoup de fioritures après cela. Choisissez la simplicité plutôt que l’extravagance. Une bougie ou une lampe, une petite plante, et un autre petit objet qui est important pour vous… et votre autel personnel peut maintenant être construit !

Créer une ambiance zen avec sa statue bouddha

La statue de Bouddha, comme d’autres éléments zen, est utilisée pour créer une atmosphère de calme. Si c’est le type d’environnement que vous recherchez, optez pour la sobriété. Une simple tête de bouddha suffira. Et choisissez-la dans un matériau naturel, comme la pierre. Elle peut être vintage ou neuve.

C’est une question de préférence personnelle et de contrainte financière. Il suffit de le poser sur le sol dans une pièce meublée sans alcool. Créez une palette de couleurs vives en utilisant des tons neutres, comme le gris. Ajoutez une note verte, par exemple avec des bambous. Votre Bouddha devient le point central d’une atmosphère épurée et propice au repos.

Le style décoratif ethnique chic

La décoration semble encore s’inspirer d’ailleurs, même si l’esthétique générale n’est plus en vogue. On s’éloigne d’un design purement asiatique ou marocain (par exemple) pour aller vers un style plus mixte aujourd’hui.

Nous n’hésitons pas à puiser dans les principes de diverses sources d’inspiration afin de développer notre propre mélange. C’est dans cet esprit que le Bouddha sera placé. Il ira ainsi sur un bureau chinois contre un mur cramoisi (pour la note asiatique). Une étagère rustique, des lanternes marocaines, des masques africains, un petit meuble indien seront à proximité… Votre personnalisation permet une grande créativité.

Avez-vous incorporé un bouddha dans votre décoration ? Décrivez comment vous l’avez fait et donnez des conseils de décoration dans la zone de commentaires ci-dessous !

Retour en haut