Yoga : pourquoi respirer par le nez ?

Le yoga est une pratique ancestrale qui a fait ses preuves depuis des milliers d’années. La bonne pratique de la respiration est l’un des points clés du yoga et cela commence par apprendre à bien respirer par le nez. Mais il y a plus derrière cette simple instruction.

Respirer par le nez est essentiel pour tout yogi débutant, mais ce n’est pas toujours évident à réaliser. Pour comprendre pourquoi il est si important de maintenir un souffle nasal, nous allons examiner les principes physiologiques, les avantages spirituels et la force inhérente de la technique de respiration par le nez.

Physiologie de la respiration nasale

Il est fort probable que vous n’ayez jamais pensé à la façon dont votre corps gère la respiration. Pourtant, chaque fois que vous expirez et inspirez, votre corps effectue des signaux complexes entre différents systèmes pour nettoyer, humidifier et chauffer l’air qui passe à travers vos narines.

Nettoyage

Les cellules humides des voies nasales nettoient l’air inhalé en piégeant les particules de poussière, de pollen et autres irritants en suspension dans l’air. L’air qui sort par les narines est donc beaucoup plus propre que celui qui serait inspiré directement dans les poumons.

Humidification

Lorsque l’air est inspiré par le nez, il est chauffé et humidifié grâce au mucus sécrété par les glandes de l’intérieur des narines. Cet humidificateur naturel permet à l’air de mieux hydrater les poumons et d’améliorer la qualité de l’oxygène disponible.

Chauffage

Chaque inspiration par les narines aide à chauffer l’air qui entre dans les poumons. En effet, l’air physique peut contenir des molécules de glace ou de condensation, qui se dissolvent rapidement grâce à la température intérieure des narines.

yoga respiration nasale

Avantages spirituels de la respiration nasale

L’utilisation constante de sa respiration nasale procure aux praticiens du yoga des avantages spirituels profonds et permanents. La première étape consiste à calmer le mental et à focaliser l’attention sur le souffle. Cela peut être très utile pour guider le praticien vers une conscience plus profonde de lui-même et de son corps.

Avec une pratique cohérente, la concentration sur le flux respiratoire peut aider le praticien à atteindre un état méditatif. Ce processus est appelé pranayama, ou contrôle de la force vitale, et il est considéré comme une partie essentielle de la pratique du yoga.

Lire aussi :  Les bienfaits du squash sur la santé

Force inhérente de la technique de respiration par le nez

Le yoga est une pratique holistique visant à harmoniser le corps, l’esprit et l’esprit. Depuis des millénaires, les praticiens de yoga ont découvert que la respiration par le nez est un outil puissant pour promouvoir la santé et un sentiment de bien-être.

  • Respirer par le nez aide à améliorer l’efficacité cardio-vasculaire.
  • Respirer par le nez aide à améliorer l’efficacité pulmonaire.
  • Respirer par le nez aide à réduire le stress et l’anxiété.
  • Respirer par le nez aide à améliorer la digestion et le métabolisme.
  • Respirer par le nez aide à optimiser la posture et la mobilité.

Une attention supplémentaire à la respiration par le nez peut également produire une sensation plus intense de relaxation et des sentiments de joie et de paix. Dans un état conscient, le corps devient alors capable de sentir et de réagir à chaque inspiration et expiration.

Enfin, les narines sont connectées aux centres nerveux dans le cerveau qui contrôlent l’humeur et le rythme cardiaque. Une respiration consciente et profonde par le nez peut aider à stabiliser et à équilibrer automatiquement ces systèmes.

Comment apprendre à respirer par le nez ?

Bien que respirer par le nez semble facile, il peut être difficile de garder une respiration nasale constante, surtout lorsque le corps et le mental sont sollicités par la pratique du yoga. Voici quelques conseils pour vous aider à apprendre à respirer par le nez :

  • Inspirez lentement et profondément par le nez en remplissant votre ventre de l’air.
  • Retenez votre respiration pendant quelques secondes.
  • Expirez lentement par le nez en essayant de relâcher vos tensions physiques et mentales.
  • Répétez plusieurs fois cette séquence pour vous habituer à respirer par le nez.

En adoptant cette routine quotidienne, votre corps finira par apprendre comment gérer la respiration nasale, ce qui vous permettra d’aller plus loin dans vos pratiques de yoga. Respirer par le nez peut être une excellente habitude à prendre, car cela peut aider le yogi à tirer le meilleur parti de sa pratique et à obtenir des résultats plus rapides.