Comment maximiser l’espace de mon loft ?

Sécuriser un loft, c’est s’offrir la possibilité de profiter d’un logement spacieux. Quand vient le temps de meubler le loft, tout cet espace ouvert peut sembler être un véritable casse-tête. Par conséquent, il est crucial d’organiser son loft afin d’obtenir des pièces séparées et spacieuses à des fins diverses. Mais comment rendre un loft plus spacieux grâce à la décoration intérieure ? Vous obtiendrez quelques conseils simples pour vous aider.

libérer de l’espace

La première étape pour simplifier l’aménagement de votre loft consiste à libérer de l’espace. Cela implique de se débarrasser des vieux vêtements et de déchiqueter les chandails inutiles. Cependant, il est primordial de conserver le caractère et le charme de l’ancienne maison (les murs en pierre apparents, les menuiseries en bois, etc.).

Avoir le plateau et les poutrelles in situ servira de point de départ pour réfléchir à tout style architectural. Lorsque les cloisons supplémentaires et les zones inutilisées ont été libérées, l’étape suivante consiste à voir si les connexions aux réseaux sont prêtes ou doivent être faites, et à quel point ce processus sera simple. Apprenez à identifier les sources potentielles de pollution.

A lire aussi : comment savoir si un entrepreneur est qualifié pour isoler les combles ?

Créez un aménagement fonctionnel pour votre loft

L’embauche d’un architecte est votre meilleur pari si vous voulez un loft bien organisé. Voici quelques conseils simples qui peuvent vous aider si vous n’avez pas les ressources nécessaires pour faire appel à son aide.

Créez un dégradé de niveau pour différencier votre point de départ. Cela vous permet de séparer le salon de la salle à manger. Par exemple, vous pouvez inclure de nombreux types de sol en modifiant simplement le niveau du sol. Ces plans permettent un stockage optimal en acheminant les lignes d’eau et d’électricité sous le sol. Cependant, afin d’éviter de trébucher sur le bord d’un gouffre entre les niveaux, vous devez configurer quelques étapes – idéalement deux ou trois – à l’avance.

Les cloisons sont un excellent moyen de diviser l’espace de votre loft, en plus des divisions naturelles créées par les différents niveaux de plancher. Ils séparent deux pièces sans trop diviser le loft. De plus, ils vous permettent de mettre en valeur votre pièce en coiffant une zone peu attrayante ou en peignant le tout dans une couleur contrastante.

Placés comme des parapets, ils contribuent à rendre un coin lecture plus intime. Il peut s’agir d’un bureau privé, d’un coin douillet ou de tout autre petit espace où vous vous sentez complètement à l’aise. Ainsi, le cloisonnement est le meilleur allié pour réaliser de fausses pièces spécifiques au loft afin de maximiser le rangement et d’ouvrir l’espace.

Lire aussi :  Faites que les rats n’envahissent pas votre maison

Mieux organiser la taille de votre pièce

L’une des étapes les plus cruciales de la gestion de l’espace d’un loft consiste à déterminer comment utiliser au mieux le volume disponible. Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser un meuble de 4 mètres de haut dans une pièce avec un plafond de 7 mètres car les deux hauteurs sont incompatibles en raison de la différence de hauteur sous plafond. Par conséquent, vous ne devez pas négliger la moitié supérieure. Vous devriez plutôt le rendre pratique et élégant. Afin d’atteindre cet objectif, les installations verticales doivent être privilégiées. Il est vrai qu’ils sont fonctionnels pour mettre en valeur les faibles hauteurs sous plafond, mais ils peuvent aussi servir d’éléments décoratifs à part entière, à l’instar des photographies grand format, des tableaux, etc.

Si vous avez besoin d’aide pour vous adapter à la taille ou à la forme du mur, n’hésitez pas à faire appel à un expert qui pourra vous donner des recommandations solides. Investir dans un bon éclairage est également crucial si vous souhaitez profiter d’un plafond haut. Vous pouvez obtenir cet effet en installant de nombreuses lumières à différentes hauteurs et emplacements autour du loft.

Améliorez les zones de stockage

L’un des inconvénients des espaces complètement ouverts est que les solutions de stockage peuvent être difficiles à intégrer dans la conception globale de la pièce. Si vous souhaitez rendre votre loft plus ouvert, envisagez d’installer des étagères coulissantes et des compartiments de rangement cachés dans les escaliers. Placez des pansements et de grandes affiches au bas d’une palette ou d’une mezzanine pour un impact visuel supplémentaire. Les cuisines peuvent être glissées dans de tels espaces sans problème.

Vous pouvez également réaliser des rangements verticaux pour exploiter l’espace sous le plafond. Vérifiez que les dimensions du meuble correspondent bien à la pièce. Vous devriez rester à l’écart des choses comme les tables gigogne et les modèles de trépieds miniatures. De plus, l’équilibre des matériaux et des textures est toujours essentiel.

Enfin, la conception de lofts n’est pas quelque chose à prendre à la légère. N’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel afin d’obtenir le meilleur résultat possible. Cette personne possède les connaissances et l’expérience nécessaires pour transformer votre loft en un espace unique en son genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *