Qu’est-ce qu’un super-aliment ?

Dans notre quête incessante pour une santé optimale et un bien-être général, les « super-aliments » se sont imposés comme des incontournables de nos assiettes. Mais qu’entend-on exactement par « super-aliment » ? De leur impact sur le système immunitaire et digestif, à leur rôle dans la perte de poids et la prévention de diverses maladies, nous découvrirons pourquoi et comment intégrer ces trésors naturels dans notre alimentation quotidienne.

Définition des super-aliments

Les super-aliments sont des aliments naturels qui ont une valeur nutritionnelle exceptionnelle. Ces aliments, majoritairement issus du règne végétal, sont très riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments, micro-nutriments, acides gras essentiels et/ou antioxydants. Leur forte densité nutritionnelle, c’est-à-dire leur forte concentration en nutriments par rapport à leur volume, est ce qui fait d’eux des aliments hors du commun ou, devrions-nous dire, des super-aliments.

Bien que tous les fruits et légumes soient de bons aliments santé, et possèdent des qualités nutritives qui leurs sont propres, tous n’ont pas le privilège d’être classés parmi les super-aliments.

Liste des super-aliments

Ils peuvent être classés en plusieurs catégories selon leur nature et leurs propriétés :

1. Les super-verts

Parmi eux, il y a le kale, l’épinard, le pourpier, le brocoli, la spiruline, le matcha et l’herbe de blé. Ces aliments, très riches en chlorophylle et en bêta-carotène, sont de puissants antioxydants.

2. Les super-baies et super-graines

Le goji, les myrtilles, l’açaï, les graines de chia, les amandes et les fèves de cacao crues. Ces aliments sont très riches en antioxydants qui aident à lutter contre le stress oxydatif, ainsi qu’en vitamines liposolubles et en acides gras essentiels, bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

3. Les super-herbes et super-racines

Dans cette catégorie, on compte l’ortie, l’aloe vera, le ginseng, le gingembre, le curcuma et la maca. Ces plantes et racines sont utilisées pour leurs multiples vertus médicinales.

4. Les autres super-aliments entre terre et mer

Les algues (fraiches ou sèches), riches en pigments photosynthétiques qui agissent comme des dépolluants de l’organisme, les produits de la ruche (miel, gelée royale, pollen…) qui sont d’incroyables fortifiants, ou encore les huiles de poisson bénéfiques pour la peau, les ongles, les cheveux et la qualité des os font également partie de cette catégorie.

Les bienfaits des super-aliments

Voici quelques bienfaits pour la santé des super-aliments : renforcer les défenses immunitaires, ralentir les effets du vieillissement, combler les carences, protéger le système cardio-vasculaire, limiter la survenue de cancers… Leurs bienfaits sont nombreux. Ils dépendent cependant de chaque super-aliment, mais aussi de leur état – cru, cuit, en jus, en décoction etc.

Comment les consommer ?

La consommation des super-aliments varie en fonction de leur nature. Par exemple, les baies peuvent être mangées fraîches ou sèches, les oléagineux sont idéalement séchés à basse température, les céréales sont toujours cuites, les racines peuvent être consommées cuites ou sous forme de poudre, les algues peuvent être consommées fraîches ou sèches, etc.

Certains super-aliments existent sous forme de compléments alimentaires (capsule, gélule, sirop ou poudre), mais leur efficacité est optimale lorsqu’ils sont consommés dans leur forme naturelle.

Les super-aliments et le confort digestif

La consommation régulière de super-aliments peut grandement contribuer à améliorer votre confort digestif. En effet, ces aliments naturels sont particulièrement riches en fibres, un nutriment essentiel à la digestion. Les fibres favorisent la régularité intestinale, facilitent le transit et participent au bon fonctionnement du système digestif. Parmi les super-aliments riches en fibres, citons les graines de chia, les baies de goji ou encore le psyllium blond.

Lire aussi :  Santé : yaourt ou fromage blanc ?

Le psyllium blond, notamment, est une petite graine originaire d’Inde qui a la particularité d’absorber plusieurs fois son poids en eau, formant ainsi un gel qui facilite le transit intestinal. Les graines de chia, quant à elles, sont une excellente source de fibres solubles qui aident à réguler l’absorption des sucres et des graisses dans l’intestin. Les baies de goji, en plus de fournir une multitude de vitamines et minéraux, sont une source intéressante de fibres alimentaires.

Il est donc clair que la consommation de super-aliments peut grandement contribuer à votre confort digestif, tout en apportant une multitude de nutriments essentiels à notre organisme.

Les super-aliments et la perte de poids

La richesse des super-aliments en nutriments essentiels est aussi une aide précieuse dans le cadre d’une démarche de perte de poids. Ces aliments sont riches en protéines, en fibres et en bons gras, trois éléments qui participent à la sensation de satiété et aident donc à réguler l’appétit.

Par exemple, les fruits secs et oléagineux, comme les amandes ou les noix, sont riches en acides gras insaturés et en protéines. Les graines de chia, riches en fibres et en protéines, aident également à créer une sensation de satiété. Enfin, la spiruline, cette algue riche en protéines et en acides aminés essentiels, est une excellente alliée dans le cadre d’un régime amincissant.

Il convient néanmoins de rappeler que les super-aliments ne sont pas des aliments « miracle » : leur consommation doit être intégrée à une alimentation équilibrée et à une pratique régulière et modérée d’exercice physique pour aider à la perte de poids.

graines de chia

Les super-aliments et le système immunitaire

Ces aliments sont reconnus pour leurs bienfaits sur le système immunitaire. Riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments, ils aident notre organisme à renforcer ses défenses naturelles.

Le ginseng, par exemple, est reconnu pour ses propriétés immunostimulantes. La gelée royale, riche en vitamines du groupe B, en acides aminés et en oligo-éléments, est également un excellent fortifiant pour l’organisme. Les baies d’açai, qui contiennent une grande quantité de vitamines et d’antioxydants, contribuent également à renforcer le système immunitaire.

Les super-aliments peuvent être consommés de manière préventive pour renforcer les défenses de l’organisme, mais aussi de manière curative, pour aider l’organisme à lutter contre une maladie.

Conclusion

Il est indéniable que les super-aliments ont de nombreux bienfaits pour notre santé. Qu’il s’agisse de renforcer notre système immunitaire, d’améliorer notre confort digestif, de nous aider à perdre du poids ou encore de nous apporter une grande variété de nutriments essentiels, ces aliments naturels ont beaucoup à offrir à votre corps en général !

Cependant, rappelons-le : si les super-aliments sont une excellente addition à notre alimentation, ils ne remplacent pas une alimentation équilibrée et variée, ni une pratique régulière d’activité physique. Ces aliments sont des compléments, qui, intégrés à une bonne hygiène de vie, peuvent nous aider à atteindre et à maintenir un état de bien-être optimal.