Que rapporte l’investissement dans les chambres d’hôtes ?

Autrefois fréquents dans les zones rurales, les gîtes ruraux sont de plus en plus présents en milieu urbain. En effet, cet investissement immobilier séduit les propriétaires en raison de ses avantages financiers. Par conséquent, un certain nombre de personnes en France utilisent désormais le modèle d’hébergement d’hôtes de nuit. Parmi les bénéfices que l’on peut en retirer, on peut citer la valeur du bien immobilier, les revenus supplémentaires et les avantages financiers.

L’estimation de la valeur de votre bien immobilier

Selon les professionnels de l’immobilier, transformer une maison et la réaménager pour qu’elle puisse servir de logement de courte durée à des visiteurs est une alternative viable. Parmi les propriétaires qui ont souvent recours à ce choix, on distingue deux profils distincts.

Les parents qui n’ont plus d’enfants à charge et qui se retrouvent avec de nombreuses pièces vides dans leur maison suite à cette stratégie sont concernés. Il en va de même pour ceux qui possèdent une résidence secondaire et qui veulent la mettre en valeur en accueillant des visiteurs. Ils peuvent ainsi l’occuper et éviter les frais d’entretien.

Les particuliers et les futurs retraités sont souvent concernés par l’une ou l’autre de ces circonstances, voire les deux. Investir dans l’aménagement de chambres d’hôtes leur semble être un bon moyen d’anticiper les besoins financiers futurs. En effet, en raison de la diminution des revenus mensuels au moment de la retraite, cette décision peut s’avérer judicieuse afin d’obtenir davantage de ressources.

Outre ce groupe de propriétaires, il existe d’autres promoteurs qui sont un peu plus jeunes. Par exemple, ceux qui cherchent à changer de carrière après avoir obtenu une licence. De ce fait, la chambre à louer devient une excellente opportunité pour se lancer dans l’achat d’un bien immobilier afin d’exercer une activité professionnelle principale. Dans ce contexte, la valeur des biens immobiliers sert de support au développement des hébergements touristiques. De ce fait, la loi les autorise à construire jusqu’à cinq chambres pour un maximum de dix occupants. La plupart du temps, les services de restauration contribuent à élever le niveau de rentabilité.

Un niveau de rentabilité avantageux

Il existe une corrélation directe entre l’emplacement d’une pension de famille et sa rentabilité.

En effet, certaines zones ont plus de chance d’attirer les visiteurs en favorisant les hébergements de nuit. Les villes qui possèdent des attractions touristiques culturelles ou historiques en sont de bons exemples.

Pendant les vacances d’été et d’hiver, le taux d’occupation peut atteindre 100 %. La grande majorité des touristes sont intéressés par cette offre. Elle s’adresse à ceux qui ne souhaitent pas séjourner à l’hôtel mais qui choisissent plutôt de louer une maison à un prix raisonnable.

Pour ce genre d’endroit, les professionnels du secteur ont un taux d’occupation moyen de 30 %. En utilisant ce ratio, une année compterait 110 jours. Le prix d’un produit ou d’un service est influencé par l’emplacement de l’entreprise. D’après le prix d’un séjour d’une nuit pour deux personnes dans un bed-and-breakfast, le prix moyen est d’environ 85 euros. À titre d’exemple, une maison avec trois chambres d’hôtes peut rapporter un revenu annuel d’environ 30 000 dollars en partant de ce principe.

A lire aussi : quand commencer la préparation de la chambre de bébé ?

De nombreux avantages potentiels

Après avoir déduit tous les frais immobiliers du propriétaire, ce dernier obtient un bénéfice. Parmi ceux-ci, on peut souligner les coûts supportés par les services de nettoyage, d’assainissement et d’entretien de la maison. Les coûts de l’eau et de l’électricité sont également inclus dans ces chiffres.

Les experts dans le domaine de l’investissement localisé estiment le coût total d’exploitation d’une chambre d’hôte simple à environ 11 euros. Toutefois, le service du petit-déjeuner n’est pas inclus dans cette estimation. Sur l’hypothèse de 110 jours d’occupation annuelle, le bénéfice net apporté par une chambre d’hébergement peut s’élever à 2000 euros par mois. Toutefois, dans ce cas, les propriétaires ont utilisé leurs propres biens immobiliers pour fournir des services d’hébergement. Les sociétés de promotion qui choisissent un prêt comme point de départ de leur activité localisée doivent s’acquitter des remboursements bancaires qui en découlent.

Lire aussi :  Pourquoi louer un appartement à Aix-En-Provence

Un système fiscal intriguant et un mode de paiement facile

L’administration fiscale offre un avantage à tous les propriétaires de logements qui fournissent des services d’hébergement et dont les revenus annuels sont supérieurs à 81500 €. Ils sont soumis à un régime dit microBic. Il leur donne droit à un abattement forfaitaire égal à 71% des sommes déclarées aux autorités financières. En dehors de cela, seuls 29% des gains sont soumis à un impôt annuel.

Certaines plateformes d’annonces immobilières proposent leurs services en ligne pour aider les gens à trouver des chambres d’hôtes disponibles dans une région donnée. Elles permettent aux promoteurs de remplir leurs chambres et de se faire payer à l’avance en prélevant des frais. Investir dans un bed-and-breakfast vous permet de vous assurer une source de revenus supplémentaire tout en bénéficiant d’une structure fiscale attractive. Néanmoins, assurez-vous d’avoir pris la bonne décision lorsqu’il s’agit de mettre votre investissement en location.

Prenez rendez-vous avec un gestionnaire immobilier si vous souhaitez investir dans une pension de famille. Vous cherchez à investir dans l’immobilier et vous avez envisagé de louer une chambre à des étrangers. Vous souhaitez en savoir plus sur cette forme d’investissement et voir pourquoi elle peut être intéressante.

Consultez un expert pour obtenir des conseils

Si vous envisagez d’ouvrir une chambre d’hôtes, il s’agit d’un engagement financier important. Il vaut mieux ne pas commettre une erreur qui pourrait vous coûter une somme importante dans vos économies. Un gestionnaire de patrimoine connaît bien les meilleures méthodes d’investissement et pourra vous éclairer et vous conseiller sur des investissements aussi uniques que les chambres d’hôtes. Vous n’avez pas le temps de faire vos propres recherches pour vous assurer que votre argent est placé correctement, mais cet expert financier est là pour vous aider.

Un gestionnaire immobilier est au courant des diverses taxes et frais imposés aux investissements immobiliers. Par conséquent, il est crucial de garder un œil sur les implications fiscales des investissements financiers également. Si vous gagnez beaucoup d’argent, vous risquez aussi d’en perdre beaucoup en impôts divers. Il existe toujours des moyens efficaces de déjouer le fisc, mais tout dépend du scénario.

Des conseils personnalisés

Chaque investisseur est unique, et votre conseiller financier le sait très bien. Vous verrez ce que je veux dire avec cet essai, qui explore le large éventail des statuts d’investisseur. Ainsi, dans vos discussions avec un gestionnaire financier, vous ne pensez pas seulement au présent, mais aussi à l’avenir. Les conséquences à long terme de votre investissement immobilier, et donc de votre implication dans les chambres d’hôtes, seront déterminées par votre statut juridique. Chaque position est avantageuse dans un certain contexte. Le montant de votre investissement, votre âge, votre statut professionnel et votre situation familiale jouent tous un rôle dans le processus de décision.
Si vous cherchez à ouvrir une chambre d’hôtes, vous devrez peut-être investir dans plusieurs personnes ou peut-être dans toute votre famille. Dans les deux cas, les statuts doivent être examinés de manière approfondie, notamment en ce qui concerne les questions de transmission. En effet, une mauvaise décision peut avoir des conséquences immédiates et à long terme pour les générations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *