Pourquoi apprendre les échecs aux enfants ?

Les échecs sont rarement mentionnés lorsqu’il est question de jeux éducatifs pour les enfants. Ce brillant jeu de stratégie, en revanche, permet aux jeunes de rivaliser avec les adultes et même de les battre haut la main !

Il est également simple d’enseigner les règles du jeu d’échecs aux enfants dès l’âge de quatre ans, puisque chaque pièce a sa propre « force ». Il suffit de faire participer votre enfant dans sa langue maternelle pour qu’il s’y intéresse.

Cependant, faire de vos enfants de puissants Magnus Carlsen est une autre histoire. Mais qui sait… peut-être avez-vous le futur Kasparov dans votre famille ? Mais vous ne le saurez jamais avant qu’il n’apprenne à jouer.

Les premiers pas vers la maîtrise des échecs

Les pions sont l’essence même des échecs, selon Philidor, un célèbre joueur d’échecs et compositeur français. Nous ne contesterons pas son affirmation. C’est pourquoi, lorsque vous jouez avec vos enfants, commencez toujours par un conflit de pions.

Il permet au jeune de maîtriser ses mouvements fondamentaux et « à sens unique » avant de passer aux pièces plus compliquées, élaborées et fantastiques. Elle peut rebuter l’enfant si vous tentez de tout lui apprendre d’un coup, ce qui serait dommage compte tenu de tous les avantages.

Commencez par poser les pions, et uniquement les pions, sur le plateau. Enseignez à votre enfant les principes de base du jeu, comme le fait que les pièces blanches (ou claires) commencent toujours selon la coutume.

Si vous laissez le jeune enfant prendre le contrôle, ajoutez une autre pièce, comme un fou ou une tour, avec un mouvement droit ou horizontal. Le but du jeu est de déplacer une pièce vers l’autre côté du plateau. Vous pouvez ensuite introduire une nouvelle pièce toutes les 4 ou 5 parties jusqu’à ce que l’échiquier soit complet.

Les bonnes raisons d’apprendre les échecs aux enfants

C’est une excellente question, surtout à notre époque où tant d’enfants sont accros aux jeux vidéo et aux joysticks. Vous vous rendrez compte que l’addiction aux écrans et aux joysticks n’apporte rien de bénéfique à l’enfant si vous êtes d’accord avec les avantages des jeux éducatifs dans « le monde réel. » Le contraire d’un jeu éducatif comme les échecs, sachez aussi qu’il est possible de se relaxer avec les jeux d’échec !

Lire aussi :  Quand commencer la préparation de la chambre de bébé ?

L’enfant exerce ses capacités de résolution de problèmes en jouant à ce jeu de stratégie. Il est essentiel de noter que les échecs sont considérés comme un défi mathématique. Le joueur adverse détermine le problème que l’enfant doit résoudre. Il doit trouver un plan d’action après avoir analysé les données et calculé les conséquences, presque instinctivement.

Un autre avantage des échecs qu’il ne faut pas négliger est qu’il s’agit de l’un des rares jeux éducatifs où chaque enfant, quel que soit son niveau, est sur un pied d’égalité. Peu importe que le jeune soit handicapé moteur, qu’il ait des problèmes scolaires, qu’il souffre d’un retard de croissance, etc. S’il fait suffisamment d’efforts, il peut apprendre à jouer aux échecs et à participer à des compétitions avec succès. La victoire vient comme un bonus agréable.

Améliorez la mémoire de l’enfant en jouant aux échecs

Allez, il est temps d’abandonner les lunettes et les blouses blanches. Plusieurs études scientifiques ont prouvé que les échecs aident les enfants (et les adultes) à améliorer leur mémoire. C’est une histoire de psychologie cognitive.

Les échecs, selon les recherches, améliorent notre mémoire à court terme, dite « mémoire de travail« , qui est nécessaire dans notre vie quotidienne. Il s’agit d’une sorte de première barrière de mémoire qui manipule les informations recueillies par nos cinq sens afin de nous permettre d’agir de manière appropriée. Par conséquent, jouer régulièrement aux échecs aide les enfants à développer et à exercer leur mémoire à court terme… C’est une excellente nouvelle puisque sa capacité de stockage est faible !

Mieux encore, les échecs aident les enfants à développer leurs capacités de concentration, ce qui est un accomplissement fantastique si vous avez un jeune hyperactif à la maison ! Il ne vous reste plus qu’à acheter un jeu d’échecs à votre enfant et à l’aider à développer ses capacités cognitives !

La chose la plus importante est que c’est un jeu très amusant ! C’est l’un des jeux de société les plus appréciés au monde, avec des possibilités presque illimitées. Cela crée un jeu à la fois passionnant et évolutif. Qu’est-ce qui pourrait être plus agréable que de vaincre un adversaire dans un jeu d’intelligence et de tactique historiquement reconnu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *