Où Apprendre à Jardiner Gratuitement ?

Les jardiniers peuvent être divisés en deux catégories : ceux qui se sont laisser tenter par leur grand-père ou grand-mère passionnée quand ils étaient petits, et ceux qui ont appris tout.

Pour entrer dans la deuxième catégorie, je vous avertis tout de suite : jardiner, c’est apprendre sur le tas en accumulant les erreurs, à partir notamment (un processus efficace… mais long), en imitant des personnes expérimentées… mais aussi dans les livres.

Nous allons donc néanmoins explorer les possibilités qui s’offrent aux jardiniers en herbe, de tous âges, pour perfectionner leurs connaissances en matière de culture des fleurs et des légumes.

Ateliers de jardinage, cours et stages sont disponibles

Les cours et ateliers de jardinage, encore confidentiels il y a dix ans, se démocratisent dans de nombreuses zones. Ils sont habituellement dirigés potager, permaculture ou jardin bio en tant que stages, cursus à la carte ou en cycles de deux ou trois séances par mois.

En plus d’être théoriques et pratiques, ils ont l’avantage d’être organisés à l’intérieur des mêmes écoles de paysage renommées que les formateurs, dans des centres d’expérimentations ou même au cœur de leurs jardins. Ils bénéficient aussi du fait qu’ils soient théoriques et pratiques.

Certaines adresses 

Dans la région parisienne, à Vincennes, l’École du Breuil dispensent aussi des cours pour adultes, le graph ou en cycle annuel. Les thèmes sont très diversifiés : pratiques telles que la création d’un paysage de vivaces, le choix et l’installation de arbustes plus grands tels que la Connaissance des plantes moyennant des travaux supplémentaires nouveaux.

Dans le centre de Terre Vivante (en Isère) et presque partout en France, auprès d’un formateur associé (comme le Jardin des Pépins et les Jardins Rocambole en ma région), vous pourrez apprendre l’aménagement du jardin, le potager, la culture sur butte ou encore la taille douce des fruitiers … mais aussi la Vannerie ou l’élevage de poules.

A lire aussi : comment débuter le jardinage ?

Le jardin du Coaching

Le coaching jardin est un accompagnement qui permet de créer son propre jardin. Cette formule, généralement proposée par des paysagistes-conseils, comprend la formation aux techniques de base (plantation d’un arbre, des vivaces, le cadastre d’une zone verte…) tout en aménageant votre propre jardin.

Les documents

Dans les livres, apprendre parfois a une connotation négative. C’est vraiment dommage, car sélectionnés avec discernement, ils peuvent vous aider à comprendre les fondements théoriques mais aussi vous permettre d’améliorer considérablement vos connaissances en matière de plants.

Vous serez rapidement démontré que il existe un grand nombre d’ouvrages traitant du jardinage et des jardins en général de bonne qualité : fiez-vous aux maisons.

Lire aussi :  Quelles fleurs planter pour bon jardin d’été ?

Les revues

Abonner ou commander régulièrement des magazines jardin est une excellente idée. Soyons francs : si vous n’avez aucune connaissance en la matière, vous risquez d’être un peu perdu au début. « Donnez-vous la peine de les lire quand même, » leur donnent du fil à retordre !

L’offre en presse extérieure est abondante, et la qualité varie considérablement. Néanmoins, quatre publications me paraissent être marquantes pour une excellente qualité de contenu.

Jardinage partagé

Les jardins partagés sont des endroits où l’échange prévaut. Le concept est simple : plusieurs personnes se réunissent pour cultiver ensemble sur une parcelle commune (contrairement aux jardins familiaux où chacun cultive son lopin) et ensuite partagent les récoltes. Ces jardins, ces jardins conviviaux et générateurs de liens sociaux, sont le lieu parfait pour débuter le hobby.

Le potager est un nouveau thème principal, mais vous y apprendrez les étapes essentielles telles que le semis, l’arbreement, la paillering… Ne vous inquiétez pas, il n’est pas nécessaire d’être cultivateur pour connaître ces gestes. Vous comprendrez toujours pardonneraient vos petites erreurs (parole de jardinière qui a anéanti une soixantaine de pieds de tomate à une généreuse aspersion un soir d’août.

Les personnes expérimentées

Près de chez vous, vous pourriez rencontrer des jardins dirigés avec succès. Rien ne se fabrique pas à la hâte; il y aurait aussi beaucoup de savoir-faire… Ne hesitatez pas et poussez le portail : les meilleurs voisins de votre conseil seront sûrs d’excellents conseils et vous risquez fort d’emporter quelques plants ou boutures en plus!

Recherche internet

Oui, maintenant, lorsqu’on recherche un renseignement, le premier réflexe est d’envoyer un google. La quantité de données disponibles sur internet est tout simplement sans précédent et il y a plus de risques qu’ailleurs que la fiabilité soit contestable.

Ne vous laissez pas abuser par les belles promesses… Réfléchissez bien avant de souscrire à des contenus payants ou de télécharger des recettes merveilleuses en échange de votre adresse e-mail… Et, plutôt que d’être dupes par certaines discussions de forums où trucs et astuces (qui, le plus souvent, sont farfelues) jaillissent, faites confiance aux sources fiables.

Vous pouvez aussi consulter notre rubrique conseil, qui comprend des dossiers thématiques – accompagnés de nombreuses fiches plantation, conseils ou associations – tant pour le jardin d’agrément que pour le potager ou le verger. Ne tardez pas à y référer : nous les avons créées afin que vous y réussiez!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *