Le profil du développeur le plus recherché

Les développeurs, comme vous le savez peut-être déjà, sont très demandés. Que ce soit dans les startups ou les grandes organisations, ce poste est de plus en plus populaire. Et avec la croissance exponentielle du web, cela ne va pas s’arrêter de sitôt. Si les développeurs sont très demandés, certaines qualifications le sont encore plus ! Les entreprises ont beaucoup de mal à trouver des experts qualifiés en raison de l’évolution constante des technologies numériques… En effet, la France souffre d’une pénurie de développeurs, ce qui pousse les entreprises à rechercher en permanence des candidats.

Mais, au juste, que recherchent les entreprises françaises ? Faites-vous partie des quelques personnes qui correspondent à cette description ? Vous avez l’intention d’engager un développeur pour votre projet ?

Les langages les plus recherchées par les sociétés françaises

Le développeur le plus demandé est celui qui connaît au moins un de ces langages informatiques :

  • JavaScript : Depuis quelques années, JavaScript est l’un des langages les plus demandés par les entreprises. Il est tout comme C#, C++ et Java.
  • Python : Python a été désigné comme l’un des langages de programmation les plus populaires parmi les data scientists, les spécialistes de l’IA et du machine learning. Si certains développeurs qui le maîtrisent ne sont pas si rares, la réputation de Python en tant qu’incontournable de la science des données, de l’IA et de l’apprentissage automatique reste intacte.
  • PHP : Toutefois, ce changement d’orientation n’est ni ici ni là pour de nombreuses entreprises, qui privilégient de plus en plus l’expertise en matière d’UX et la capacité à faire évoluer leur présence sur le web. Si elle n’est peut-être pas aussi populaire auprès des jeunes développeurs, elle reste très appréciée des recruteurs.

Le développeur le plus recherché, en plus d’une compréhension approfondie des langages, possède également une expertise technique et de la rigueur. Une bonne dose de créativité, d’intérêt et d’adaptabilité est requise. Nous avons également observé une augmentation du désir de profils seniors (expérience de plus de cinq ans) et de la demande de profils mobiles (iOS et Android).

Top des métiers les plus recherchés

Les développeurs web et logiciels sont en tête de liste. Ces professionnels de la création de sites web et de logiciels sont toujours très demandés. Cependant, des années d’expérience permettent d’y parvenir, c’est pourquoi ces profils ne répondent pas à toutes les exigences.

Lire aussi :  Comment favoriser le transfert des apprentissages ?

Pour réussir dans cette fonction, vous devez posséder de solides compétences en gestion de projet et être capable de gérer plusieurs responsabilités : de la conception au codage, en passant par la gestion des données et la maintenance des applications.

Le deuxième choix de carrière le plus populaire est DevOps. Le métier de DevOps explose à mesure que la demande augmente. Ce nouveau métier stratégique a fait ses débuts en 2008-2009 avec l’avènement du Cloud et des microservices, à mi-chemin entre les équipes chargées du développement des apps et celles chargées des systèmes d’exploitation. Le poste de DevOps est assez prisé, notamment par les entreprises de services numériques (ESN) et les grandes entreprises. Si vous ne pouvez pas les embaucher, il est difficile de les débaucher.

Les spécialistes des données occupent la troisième place, suivis des développeurs de logiciels. Malgré le nombre croissant de programmes académiques, il y a toujours une pénurie de candidats disponibles. C’est LE métier le plus sexy du 21e siècle, selon la Harvard Business Review. En effet, quand on sait que les données sont vitales pour la réussite des organisations, on peut qualifier le Data Scientist de personne tournée vers l’avenir.

Et qu’en est-il des formations ?

En France, 60 % des développeurs ont un master, tandis que 20 % ont un Bac+2/3. Cependant, le nombre de personnes qui se forment par elles-mêmes est de 20%. Cependant, les recruteurs français ne regardent pas seulement les diplômes. L’établissement est également un critère de sélection. D’ailleurs, parmi toutes les formations disponibles, trois grands établissements se distinguent : Epita, Epitech et 42. Certaines entreprises recrutent même des étudiants directement issus de l’école.

Dans quels secteurs le développeur est plus demandé ?

Toutes les industries sont touchées. Tout dépend des plans des organisations. Une entreprise qui met l’accent sur le développement numérique sera plus touchée qu’une autre dont l’approche est moins ciblée. Certaines industries sont néanmoins touchées de manière disproportionnée par ce changement. C’est notamment le cas des secteurs du e-commerce / marketplace (Fintech, Insurtech…), de la Green Tech et des objets connectés. Nous sommes heureux de compter dans notre équipe des individus aux parcours atypiques. Rencontrez Abass, notre CTO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *