Exploration marché immobilier en France

Exploration du marché immobilier en France : les tendances, les prix et les taux d’intérêt

Face au déséquilibre grandissant entre l’offre et la demande, les acheteurs de biens immobiliers sont contraints à négocier des prétentions toujours plus élevées. Les vendeurs trouvent quant à eux un moyen de pousser leur produit en lançant des soldes hivernales et on constate une hausse des taux d’intérêt et de l’inflation. Aujourd’hui, l’actualité du marché immobilier est analysée grâce à la Note de conjoncture immobilière publiée par les notaires de France. Avec cet article, découvrez comment cette très complexe situation du marché immobilier engendrera-t-elle un avenir positif ou pas ? Quelles tendances impacteront le secteur ? Quels seront les taux d’intérêt en 2021? Quel est le vrai coût d’un bien immobilier ?

Le marché immobilier en France est actuellement en pleine mutation. Depuis plusieurs années, les prix et le coût du crédit ont connu une hausse considérable, alors que la demande a tendance à diminuer. Cette situation s’est encore accentuée au cours de l’année 2020, avec l’arrivée de la pandémie qui a conduit à des restrictions sur le secteur de l’immobilier.

Évolution des prix et taux d’intérêts

En 2019, le prix moyen d’une maison ou d’un appartement a augmenté de 2 % par rapport à 2018 et s’est élevé à 3 300 €/m² selon les chiffres publiés par les notaires de France. Les mois de janvier et mars 2020 ont vu un ralentissement de l’activité immobilière due aux mesures sanitaires imposées, ce qui a entraîné une baisse du nombre total des transactions réalisées sur l’ensemble du territoire français (- 5 %). Néanmoins, cette baisse n’a pas été suffisante pour compenser la flambée des prix puisque depuis juillet 2020, on observe une hausse significative des prix (+ 4 %) par rapport à décembre 2019. Le taux d’intérêt nominal pour un prêt immobilier est resté relativement stable durant les premiers mois de 2020 (1,41 %), avant d’atteindre 1,59 % fin 2020. Toutefois, il semble qu’il y aura une forte augmentation des taux pour 2021 – 2022. Dans un contexte général bouleversé par la pandémie et son impact sur l’inflation, il faut donc s’attendre à une croissance supplémentaire des taux d’emprunt.

Transactions et demandes immobilières

La demande immobilière est principalement concentrée autour des villes grandes et moyennes telles que Paris, Marseille ou Bordeaux. En effet, les acheteurs sont attirés par les nombreux emplois proposés dans ces zones urbaines. Les indicateurs montrent également que la plupart des acheteurs recherchent un logement neuf ou ancien afin de pouvoir le personnaliser selon leurs goûts.

Les vendeurs doivent prendre en compte certaines variables pour augmenter leur chance de trouver un acheteur potentiel : estimer correctement le prix initial du bien immobilier , mettre en avant certains points forts du produit comme sa localisation ou sa surface habitable… Dans ce sens, il est important de tenir compte des informations fournies par les banques quant aux conditions exigibles pour obtenir un prêt immobilier auprès des établissements bancaires.

Effets de l’inflation et soldes d’hiver

L’inflation est un phénomène à prendre en compte pour comprendre le marché immobilier français. En effet, la hausse des prix de certains biens et services peut considérablement affecter les ménages français qui doivent rembourser un crédit. De plus, lorsque les taux sont bas, cela rend le coût d’un emprunt plus intéressant pour les acheteurs.

Lire aussi :  Comment réduire les frais de notaire ?

Les soldes d’hiver peuvent être une solution intéressante pour les vendeurs afin de faire baisser le prix du produit et ainsi réduire le décalage entre offres et demandes sur le marché immobilier. La Note de conjoncture immobilière publiée par les notaires de France permet aux professionnels du secteur (agences immobilières, investisseurs…) de connaître la situation actuelle du marché et d’anticiper les tendances à venir.

appartement vide

Secteurs impactés par le marché immobilier

Le logement locatif reste très populaire avec des loyers relativement stables en 2020 malgré la pandémie. Les banques proposent également des conditions favorables aux investisseurs : meilleures conditions tarifaires et possibilités de remboursement anticipé sans pénalité. L’immobilier commercial – bureaux, commerces ou restaurants – a également connu une forte croissance au cours de l’année 2020 grâce à une dynamique apportée par les nouveaux projets urbains qui permettent aux entreprises d’accroître leur activité.

Le développement des villes à forte densité, comme Paris Intra Muros, continue à attirer de nombreux investisseurs alors que les biens anciens font toujours partie des recherches favorites des acheteurs. Les maisons neuves sont quant à elles moins attractives car il y a un manque d’offres disponibles pour ce type de produits.

Avis des experts sur le marché immobilier en 2023

Les professionnels donnent quelques conseils utiles pour trouver un bon rapport qualité/prix : estimer correctement sa capacité financière avant l’achat, effectuer une analyse comparative en comparant différentes zones géographiques , privilégier l’investissement locatif plutôt que spéculatif… Ils recommandent également aux particuliers et aux investisseurs institutionnels d’effectuer une étude approfondie du marché avant de se lancer dans un projet immobilier.

Les experts prévoient que le nombre de transactions immobilières en France devrait augmenter lors des prochains mois et années à venir. En effet, la demande pour les biens locatifs est très forte, alors que l’offre reste relativement faible. Cependant, il est important de prendre en compte tous les risques liés aux investissements immobiliers afin d’éviter les arnaques.

Perspectives pour le marché immobilier en France

L’avenir paraît peu certain pour le marché immobilier français. Les aides financières proposées par l’État sont susceptibles de changer et cela aura un impact sur le pouvoir d’achat des ménages concernant l’immobilier. De plus, avec l’arrivée de la technologie et notamment de l’intelligence artificielle (IA) et de l’automatisation, on peut s’attendre à une transformation complète du secteur. Il faudra donc être vigilant quant aux tendances à surveiller : hausse/baisse des prix, offres limitées ou abondantes… Toutefois, malgré cette incertitude, le marché immobilier continue à attirer toujours plus d’investisseurs souhaitant profiter des opportunités qui y existent.

Retour en haut