différences entre un crédit-bail et une location financière

Quelles sont les différences entre un crédit-bail et une location financière ?

Le crédit-bail et la location financière sont deux types de contrats de location. Ils permettent aux entreprises de louer un bien pour une durée déterminée envers le bailleur, sans avoir à l’acheter. Ces deux contrats présentent des différences au niveau du montant des loyers, de la durée du contrat, du bien loué et des modalités de résiliation.

Qu’est-ce qu’un crédit-bail ?

Un crédit-bail est un contrat de location d’un bien meuble (équipement, matériel informatique, mobilier) ou immobilier (fonds de commerce, immeubles) entre une entreprise et une banque ou un établissement de crédit. La durée du contrat est généralement de 3 à 7 ans. L’entreprise qui loue le bien est appelée le preneur de crédit-bail. La banque ou l’établissement de crédit est appelé le bailleur. À la fin du contrat, le preneur a le choix de racheter le bien pour une somme déterminée à l’avance (option d’achat), ou de le rendre au bailleur.

La location financière est un contrat de location avec option d’achat (LOA) pour les particuliers et les professionnels. Ce type de contrat est souvent proposé par les concessionnaires automobile et les constructeurs automobile. La durée du contrat est généralement de 2 à 4 ans. Le particulier ou le professionnel qui loue le véhicule est appelé le preneur de la LOA. Le concessionnaire automobile ou le constructeur automobile est appelé le bailleur. À la fin du contrat, le preneur a le choix de racheter le véhicule pour une somme déterminée à l’avance (option d’achat), ou de le rendre au bailleur.

Qu’est-ce qu’une location financière ?

La location financière est un contrat de location avec option d’achat, ce qui signifie que le locataire peut choisir d’acheter le bien loué au terme du contrat. En général, les contrats de location financière sont plus avantageux que les crédits-bails, car ils permettent aux locataires de payer moins cher pour le bien et de gagner du temps pour l’acheter. De plus, les contrats de location financière offrent souvent des options d’achat plus flexibles que les crédits-bails.

Les différences entre un crédit-bail et une location financière

Il existe deux types de contrats de location pour les véhicules : la location avec option d’achat (LOA) et la location financière (LF). La LOA est plus courante pour les particuliers, tandis que la LF est plus répandue chez les professionnels. Les deux contrats ont des avantages et des inconvénients qu’il convient de prendre en compte avant de signer.

La LOA est un crédit-bail : le locataire paie un loyer mensuel et a le droit d’utiliser le bien pendant toute la durée du contrat. À la fin du contrat, il peut choisir d’acheter le bien ou de le rendre au bailleur. Si le locataire décide d’acheter le bien, il paiera une option d’achat, qui est généralement inférieure à la valeur du marché. Si le locataire ne souhaite pas acheter le bien, il peut le rendre au bailleur et n’aura pas à payer l’option d’achat.

Lire aussi :  Les quatre étapes pour construire sa maison

La location financière est similaire à la LOA, mais elle n’inclut pas l’option d’achat. Le locataire paie un loyer mensuel et a le droit d’utiliser le bien pendant toute la durée du contrat. À la fin du contrat, il doit rendre le bien au bailleur.

Les deux types de contrats ont des avantages et des inconvénients qu’il convient de prendre en compte avant de signer.

Les avantages de la LOA sont :

  • Vous avez le droit d’acheter le bien à la fin du contrat si vous le souhaitez ;
  • Vous n’avez pas à payer l’option d’achat si vous ne souhaitez pas acheter le bien ;
  • Le loyer est généralement inférieur à celui d’une location financière.

Les inconvénients de la LOA sont :

  • Si vous souhaitez acheter le bien, vous devrez payer une option d’achat ;
  • Le montant total que vous paierez sera généralement plus élevé qu’avec une location financière.

Les avantages de la location financière sont :

  • Vous n’avez pas à payer l’option d’achat ;
  • Le montant total que vous paierez sera généralement moins élevé qu’avec une LOA.

Les inconvénients de la location financière sont :

  • Vous ne pourrez pas acheter le bien à la fin du contrat ;
  • Le loyer sera généralement plus élevé qu’avec une LOA.

FAQ

1. Quelles sont les principales différences entre un crédit-bail et une location financière ?

Sous un contrat de crédit-bail, le bailleur reste propriétaire du bien et le locataire en assure la jouissance pour la durée du bail. La location financière est une location avec option d’achat : le bien est transféré de plein droit au locataire à l’issue du contrat, moyennant le paiement du prix convenu d’avance.

2. Le crédit-bail peut-il être conclu pour tous les types de biens ?

Non. Le crédit-bail est possible pour les biens meubles (matériel informatique, matériel agricole…) et les biens immobiliers (terrains, bâtiments…), mais pas pour les fonds de commerce.

3. La durée du contrat de crédit-bail doit-elle obligatoirement être supérieure à celle d’un contrat de location classique ?

Non. La durée du bail peut être inférieure à celle d’une location « classique », mais elle doit être supérieure à un an pour que le bail puisse bénéficier du régime fiscal favorable du crédit-bail.

4. Le montant des loyers du crédit-bail doit-il être supérieur à celui d’une location « classique » ?

Non. Les loyers du crédit-bail sont librement fixés par les parties et peuvent donc être inférieurs ou égaux aux loyers pratiqués pour une simple location « classique ». Toutefois, ils doivent comprendre une part forfaitaire destinée à rembourser le coût du bien loué et une part variable correspondant aux intérêts du prêt consenti par le bailleur au locataire.

5. Le crédit-bail peut-il être conclu avec n’importe quel bailleur ?

Non. Le bailleur doit obligatoirement être une entreprise ayant son siège social en France ou une société étrangère soumise à des règles équivalentes en matière de comptabilité et de fiscalité.

Retour en haut