Corse : une bonne destination pour un bon week-end

À la Toussaint, j’ai rendu visite à Franck, mon ancien camarade de lycée, en Corse. C’était merveilleux de le revoir, mais c’était aussi un bon répit dans mes responsabilités quotidiennes (et j’en ai beaucoup). Pour moi, cette île a été comme une renaissance.

Coppa : un plat à déguster

Le chauffeur s’est présenté à 7h00, et nous sommes partis à 7h57, pour arriver à Bastia, préfecture de la Corse, un peu plus d’une heure plus tard. M. Franck m’a accueilli sur place avec un accueil chaleureux. Mon compagnon est un habitué des lieux, et tout le monde l’appelle « Petit Joker » C’est un farceur, mais il est quand même gentil. Il me dit d’essayer la célèbre Coppa après avoir apporté mes bagages et fait la sieste pendant quelques heures.

Je vous recommande d’essayer la Coda de Coppa, un plat de porc fumé avec beaucoup de sel et de poivre, lors de votre séjour sur l’Île de Beauté. D’autres spécialités corses à déguster sont les figatelli, les fromages de chèvre et de brebis, les beignets au miel et les beignets de brocciu. Mais la Corse n’est pas seulement une destination culinaire. En outre, sur l’île de beauté, j’ai pu, le temps d’un week-end, découvrir de nombreux sites et m’adonner à diverses activités.

Plusieurs activités à explorer durant le week-end

Pour couronner le tout, on m’a emmené sur la côte pour pratiquer mon passe-temps favori : la plongée. En quelques minutes, on peut apprendre beaucoup de choses sur l’océan.

Pour moi, la plus grande richesse immergée de la Corse, ce sont les épaves. Il y en a tellement qu’il est facile de croire que la Corse était autrefois un repaire de pirates… Bien sûr, vous pouvez aussi visiter le sanctuaire de Scandola et admirer les coraux et les gorgones.

Lire aussi :  Préparer son voyage en Tanzanie

Enfin, j’ai aussi adoré nager avec de drôles de mérous ! Ce fut un épisode mémorable et bref au cours duquel nous avons dû laisser les mérous derrière nous pour voir l’une des grottes de la région : La grotte marine de S’Dragulinu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *