Conseils pour installer une piscine en bois dans le jardin

Aimeriez-vous  installer une piscine en bois ? Il est vrai que cela semble être une chose vraiment agréable, surtout lorsque les températures sont très élevées. Cependant, son installation peut sembler assez difficile.

L’installation proprement dite

Il peut être difficile de définir une procédure de montage précise pour une piscine en bois si vous essayez de l’installer rapidement. En effet, selon le modèle que vous choisissez, le montage peut être assez différent. Cependant, il est souvent conseillé de se faire aider par deux personnes pour le montage, surtout s’il s’agit d’un objet de grande taille. Ensuite, vous devez empiler ou disposer les planches de bois qui constituent son corps. En ce qui concerne les angles, ils sont souvent réalisés par un emboîtement, quelques encoches, une tige métallique limée ou un poteau vertical qui sert de guide. Sur ces angles, des masques peuvent également être installés pour donner un aspect plus esthétique et plus sûr. Gardez à l’esprit que l’installation d’une piscine en bois hors sol est plus simple que de le faire pour une installation fermée ou partiellement fermée.

Les essences de bois utilisées

Pour la construction de piscines, plusieurs essences de bois différentes peuvent être utilisées. Cependant, certaines d’entre elles réussissent très bien à se démarquer. C’est notamment le cas du teck, de l’ipé et de l’ébène, qui offrent tous une robustesse exceptionnelle. En outre, le bois de pin traité peut être utilisé. Enfin, il est crucial de tenir compte de la classe du bois lors du choix d’une pièce pour votre piscine. Cette dernière varie de 1 à 5. Plus ce chiffre est élevé, plus la résistance du bois à l’eau sera importante.

Les limites d’une piscine en bois

Cependant, les piscines en bois présentent quelques inconvénients que vous devez prendre en compte avant de prendre votre décision. En effet, c’est un matériau qui doit être bien protégé. En effet, le soleil peut avoir tendance à le colorer sous l’effet des UV, mais le bois peut aussi avoir tendance à se carboniser, surtout si votre piscine est fermée. De plus, les formes proposées sont souvent quelque peu contraintes. Ainsi, si vous recherchez une piscine avec une forme particulièrement unique, comme un L, vous devez vous tourner vers un modèle sur mesure, qui coûtera généralement plus cher.

Lire aussi :  Pourquoi un Bouddha dans son Jardin ?

A lire aussi : rangement d’une bicyclette dans son appartement

L’emplacement idéal pour une piscine en bois

Avant toute chose, vous devez choisir un emplacement approprié. Pour cela, il doit être plat et ombragé, à l’abri du vent et des regards indiscrets. Cependant, vous devez préparer correctement l’emplacement pour que votre piscine puisse être installée correctement. Il faut vraiment niveler le terrain et éliminer les obstacles qui s’y trouvent, comme les racines et les cailloux. En outre, il peut être utile de protéger le sol souterrain de la piscine. La meilleure option pour cela est de prévoir une dalle en béton sur laquelle votre piscine en bois sera installée. Cela empêchera l’humidité de remonter du sol et de faire pourrir le bois de votre piscine.

A propos de la loi sur l’installation

Si vous installez une piscine en bois dans votre jardin, vous devez vous assurer que vous respectez la loi car il peut y avoir des conséquences. Par exemple, si votre piscine est installée hors sol à au moins trois mètres des habitations les plus proches, qu’elle a une hauteur maximale d’un mètre et une surface inférieure à 20 mètres carrés, vous êtes en infraction avec la loi. En revanche, si elle est entièrement ou partiellement close pour une surface inférieure à 100 m2 et une hauteur apparente inférieure à 60 cm, vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux en mairie. Enfin, vous devez obtenir un permis de construire pour toute piscine chauffée dont la hauteur est supérieure à 60 centimètres ou dont la surface est supérieure à 100 m2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *