comment conduire une voiture

Comment conduire une voiture ?

Vous avez passé votre permis de conduire et vous êtes prêt à prendre la route tout seul, après des mois d’apprentissage avec un moniteur de conduite. C’est probablement l’étape la plus intimidante. Ne vous inquiétez pas. Utilisez nos conseils pour conduire seul sans stress et faites un tour sur ce site pour en savoir plus !

Obtenez un permis de conduire

Il est fortement recommandé d’apprendre à conduire dans votre région. Si vous êtes à Rennes, par exemple, vous devez faire appel à un établissement de conduite réputé pour vous former. À Rennes, il existe de nombreuses auto-écoles différentes parmi lesquelles vous pouvez choisir. L’idéal est de choisir une école de conduite à Rennes proche de votre domicile ou de votre lieu de travail afin de pouvoir vous y rendre facilement.

Dans une auto-école, le code de la route et l’enseignement réel de la conduite sont divisés en deux sections. Même un jeune peut intégrer un établissement d’enseignement de la conduite et obtenir son permis, à condition d’avoir l’accord de ses parents ou de son tuteur.

Appréhendez petit à petit

Avant de conduire seul pour la première fois, il ne fait aucun doute que vous aurez de l’appréhension. Des dizaines d’inquiétudes peuvent vous traverser l’esprit : « Et si on me klaxonne ? Et si ma voiture tombe en panne ? Et si je n’arrive pas à destination à temps ? Et s’il pleut ? » Prenez du recul : vous ne réussirez pas du premier coup, alors qu’importe ?

Vous êtes un jeune conducteur, et le « A » que vous avez peint sur le coffre de votre voiture indique aux autres automobilistes que vous êtes inexpérimenté. Ils vous pardonneront dans la plupart des cas. Gardez à l’esprit que si vous pensez logiquement, vous pouvez gérer toutes ces situations sans perdre votre sang-froid.

Augmentez votre confiance en soi

Vous avez suivi un cursus complet, vous connaissez le code de la route et vous avez réussi l’examen du permis de conduire, qui démontre que vous êtes capable de conduire. Tout le monde n’est pas en mesure d’obtenir un permis de conduire.

Si vous avez réussi, l’examinateur a estimé que vous étiez capable de conduire en toute sécurité. Et si vous aviez confiance en vous ? Cela ne signifie pas que vous aurez un accident ou que vous prendrez un mauvais virage simplement parce que vous n’êtes plus sous la responsabilité d’un moniteur de conduite.

Lire aussi :  Voitures hybrides: un bon choix ?

Faites beaucoup de pratique

Avec la pratique, vous aurez davantage confiance. Si vous attendez des mois pour apprendre à conduire ou conduire occasionnellement, il vous faudra plus de temps pour établir les automatismes et la confiance nécessaires. Pour perdre votre véritable appréhension, montez en voiture aussi souvent que possible.

A lire aussi : étiquette thermocollante personnalisée : comment la réaliser ?

Commencez par un court trajet

Ne faites pas une excursion de plusieurs heures si vous conduisez seul pour la première fois. Faites de petits trajets que vous connaissez déjà afin de vous habituer à être seul et de vous sentir plus à l’aise en même temps. Vous verrez comme c’est facile ! Une fois que vous vous serez habitué, augmentez progressivement la distance.

Commencez avec une voiture automatique

Pour commencer, prenez le volant d’un véhicule manuel afin de ne pas vous perdre dans les détails techniques du démarrage et de l’arrêt. Pour démarrer la voiture, desserrez le frein à main, placez votre pied sur la pédale de frein, tournez la clé de contact, passez une vitesse et augmentez progressivement votre vitesse.

Un véhicule manuel nécessite l’utilisation de l’embrayage et du changement de vitesse. Le premier sert à relier le moteur et la transmission, tandis que le second permet d’ajuster le couple et la puissance du moteur en fonction de la conduite de votre voiture.

Faites des pauses

N’oubliez pas de faire des pauses si vous parcourez plusieurs ou plusieurs centaines de kilomètres pour votre première fois seul au volant. Conduire demande de la concentration et de la maîtrise de soi.

Si vous n’avez pas l’habitude de conduire, vos premiers trajets peuvent être éprouvants pour les nerfs. Si c’est le cas, ne vous forcez pas. Faites une pause de quelques minutes pour retrouver votre énergie. Si celui que vous utilisez ne vous convient pas, changez-le.

Préparez bien votre voyage

Pour vous aider à vous détendre à l’idée de conduire seul pour la première fois, préparez votre voyage. Visualisez votre itinéraire à l’avance. Si vous le connaissez déjà, vous saurez comment réagir correctement dans les situations où le contrôle est nécessaire. L’anticipation est la clé d’une excursion sans souci.

Retour en haut